RSM France
Languages

Languages

Zoom 2018 - santé financière des PME et des ETI

 

PME - ETI 2017 : une croissance non rentable

Pendant les dix dernières années, l'activité des PME et ETI a connu la baisse de 2008/2009 puis a retrouvé la croissance. Celle-ci est particulièrement nette en 2017 (+ 4,7% pour les PME et 3,8% pour les ETI) pour une inflation de 1%.
A contratio, l'indicateur de rentabilité (le taux de résultat d'expoitation exprimé en pourcentage de chiffre d'affaires), après un redressement en 2016, marque une pause pour l'ensemble des entreprises en 2017 : 4,6% en 2017 (4,9% en 2016) pour les ETI et 3,8% en 2017 (3,7% en 2016) pour les PME.

En terme de structure financière sur la période des dix années, le taux d'endettement se stabilise aux alentours de 55% pour les ETI. Le désendettement des PME se confirme passant de 52,2% en 2008 à 46,6% en 2017.

ATH a fait cette année un focus sur la fiscalité de production. Au niveau national, ces impôt représentent 72 milliards d'euros, l'impôt sur les sociétés s'élevant à 33 milliards d'euros soit un ratio deux-tiers / un tiers. Ces résultats sont globalement confirmés par les études ATH tant pour les PME que pour les ETI.

zoom-2018-sante-financiere-1.png


ATH, 1ère Association technique de cabinets d'audit et d'expertise publie son baromètre annuel de la santé financière des ETI et PME. RSM, en tant que membre d'ATH y contribue.

 

Si vous avez des questions spécifiques, vous pouvez contacter nos bureaux.

Pour nous contacter