Reporting RSE

Les acteurs économiques doivent rendre compte de manière transparente et objective de leur(s) activité(s) vis-à-vis de leurs parties prenantes.  L’exercice de reporting est l’occasion de réaliser un bilan des actions menées et d’identifier les points à améliorer, au regard des risques RSE les plus matériels.

Au-delà des obligations réglementaires RSE (Directives NFRD, CSRD, SFRD, Taxonomie verte, etc.), une entreprise qui se dit responsable se doit aujourd’hui de publier des données RSE/ ESG, qui soient claires, comparables, lisibles et fiables. Un véritable enjeu dans les prochaines années et un exercice de communication qui sera de plus en plus scruté par les parties prenantes internes et externes de l’entreprise ! 

C’est aussi l’opportunité pour l’entreprise de valoriser objectivement sa démarche et son impact RSE.

Un nouveau format de reporting RSE en 2025 : le rapport de durabilité

La Directive CSRD va imposer en 2025, sur l’exercice 2024, de nouvelles obligations de reporting RSE à un panel élargi d’entreprises. Plus de 50 000 entreprises européennes seront concernées (contre 11 000 actuellement !). Serez-vous concernés ?  Consulter les nouveaux seuils.

Les entreprises concernées devront également publier :

  • de plus en plus d’informations normées (taxonomie verte, double matérialité, tagging)
  • Connectivité avec le reporting financier
  • leur stratégie et objectifs en matière de durabilité, le rôle et responsabilités de la gouvernance dans la définition, la mise en œuvre et le suivi de la stratégie RSE, etc.

A ce titre, RSM contribue activement aux travaux des groupes de travail dédiés de la CNCC et l’ANC.

RSM, conseil de votre démarche DPEF

  • Accompagnement à l’élaboration du reporting extra-financier, de la Déclaration de Performance Extra-Financière (DPEF) et du process de collecte des données
  • Vous préparer au déploiement de la Directive CSRD
  • Mise en place d’une plateforme digitale de reporting ESG (Power BI)
  • Diagnostic de la fiabilité du dispositif de collecte des données extra-financières

RSM, audit OTI de conformité et de sincérité des DPEF

En tant qu’Organisme Tiers Indépendant (OTI), RSM réalise des audits de la conformité et de la sincérité des Déclarations de Performance Extra-Financière (DPEF). RSM Paris est accrédité OTI par le COFRAC sous le numéro 3-1594 (portée disponible sur www.cofrac.fr).

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre page dédiée