RSM France
Languages

Languages

Les carrières chez RSM

Soucieux de proposer à ses collaborateurs de pouvoir mener leur carrière au sein de son réseau, RSM a particulièrement à coeur de les accompagner pas à pas, afin qu'ils puissent exprimer à plein leur talent.


Entretien avec Philippe Cotleur, associé chargé des ressources humaines de RSM.

  RSM : Comment définir l'expérience RSM?

  Philippe Cotleur : L’expérience RSM, c’est un parcours professionnel qui s’adapte à chaque collaborateur. Il est important que chacun y trouve sa place. Conquérir de nouveaux marchés, développer ses compétences techniques, prendre une équipe en charge, passer de l’audit à l’expertise, viser l’international, bouger d’une région à l’autre, même faire une pause… tout est possible au sein d’une structure en croissance. Ce sont également des clients exigeants avec des problématiques complexes. L’expérience est diverse comme le sont nos équipes.

RSM : Quels sont vos atouts?

P.C : Je dirais en premier lieu l'enthousiasme, autant sur la diversité des missions qu'au sein des équipes. Puis une écoute attentive. Nos équipes font de RSM ce qu'il est et ce qu'il va devenir. Il est primordial de les mobiliser sur la projet d'entreprise et de répondre à leurs envies d'évoluer, et chacun à son rythme. Un détail qui n’est pas négligeable non plus : nos bureaux sont au coeur des métropoles. L’enquête d’engagement des collaborateurs, menée en avril dernier, corrobore ces 3 critères. Ont été plébiscités l’ambiance de travail, la diversité des missions et une hiérarchie accessible.

RSM : Quels sont vos enjeux de recrutement?

P.C : En 2016, nous avons recruté plus de 200 personnes. Comme dans tous les cabinets d'audit, d'expertise et de conseil, nos collaborateurs n'ont pas tous vocation à faire carrière en cabinet. Couplé à un marché tendu et un réseau en forte croissance, le recrutement de nouveaux talents nous incite à diversifier nos profils et à délivrer des programmes de formation qui les fassent grandir en compétences rapidement. Qu’ils poursuivent leur parcours chez RSM ou décident d’une autre voie, les femmes et les hommes de RSM constituent des éléments hautement employables en entreprises ou des entrepreneurs
bien armés.

RSM : QUELS SONT VOS PROCHAINS « CHANTIERS » ?

P.C. : Attirer, développer, fidéliser. RSM en France est un réseau jeune. Nous avons encore à travailler sur notre culture commune. Nous souhaitons garder une réelle politique de passerelles, qu’elle soit géographique ou métier. La pluridisciplinarité doit exister autant pour nos clients que pour nos collaborateurs. Nous devons faire en sorte que la marque soit connue et reconnue pour que chacun se sente fier de participer à ce projet enthousiasmant. Il se doit d’être grand pour tous !


  Aurélie LAbarias, au sein de RSM à Montpellier, en est un exemple. Il illustre la dynamique de l'ensemble du réseau en France.

« Dans son parcours professionnel, une femme doit prouver sa valeur 2 fois plus d'un homme », constate encore Aurélie Labarias, directrice de cabinet chez RSM. Un état de fait que la jeune femme a notamment établi à la lumière de la déception que fut la sienne lors de sa première expérience professionnelle. De retour de congé maternité, l'expert-comptable s'est retrouvée temporairement sans portefeuille clients ni bureau. De quoi lui donner l'envie de quitter ce cabinet et d'explorer d'autres horizons...

Ne souhaitant ni repartir à zéro dans un cabinet, ni intégrer l'un des Big Four,