RSM France
Languages

Languages

IFRS 16 - Tous les groupes ne sont pas prêts

couv_ifrs_16.png

IFRS 16 entre en vigueur le 1er janvier 2019.

En amont de son application, les groupes doivent recenser l’intégralité des contrats entrant dans le champ d’application de la norme, identifier et répertorier les données clés de chaque contrat, évaluer l’actif et les passifs à inscrire au bilan, et préparer les informations à communiquer dans les annexes.

Face à ces enjeux stratégiques et opérationnels, RSM a souhaité, au travers de ce questionnaire, vous apporter un éclairage sur :

  • L’état d’avancement et les moyens déployés par les groupes pour répondre aux exigences d’IFRS 16
  • Les difficultés d’interprétation normative et d’application opérationnelle rencontrées
  • L’impact potentiel sur d’autres éléments que ceux de la structure de présentation des états financiers
  • Le choix des mesures de transition

Sur les groupes concernés*, entreprises cotés ou non-cotés,  40% n'ont pas encore pris en compte les impacts d’IFRS 16 lors du processus budgétaire 2019

*Nos résultats se fondent sur les réponses données en novembre 2018 de 92 groupes cotés (65) et non cotés (27).

Pour télécharger l'étude.

Si vous avez des questions spécifiques, vous pouvez contacter nos bureaux.

Pour nous contacter