RSM France
Languages

Languages

Mécanismes de gouvernance bancaire

Mécanismes de gouvernance bancaire : comment les contrôleurs de gestion peuvent y participer.

Comment les contrôleurs de gestion peuvent participer aux mécanismes de gouvernance bancaire ? Notre étude réalisée pendant dix mois au sein d’une filiale d’un grand groupe bancaire permet d’identifier plusieurs leviers potentiels.

La notion de gouvernance s’est renforcée dans le secteur bancaire depuis la crise bancaire et financière de 2008. La loi Sarbanes-Oxley de 2002, la loi de sécurité financière de 2003, la Directive n°849 de l’Union Européenne relative à la prévention de l’utilisation du système financier à des fins de blanchiment de capitaux ou du financement du terrorisme (LCB-FT), sont venues appuyer les mécanismes de gouvernance dans les banques. La gouvernance bancaire est majoritairement basée sur « l’évitement du risque ».

Notre étude, menée sur dix mois dans une filiale d’un groupe bancaire de premier plan en Europe, s’intéresse à la contribution des contrôleurs de gestion aux mécanismes de gouvernance au sein d’une banque. Des contrôleurs et leurs interlocuteurs, y compris au comité de direction, ont été interrogés et observés au quotidien sur cette période.

Par Althéa CHEVALIER – Auditrice ASSET MANAGEMENT, RSM
Julie DEMARET – Maître de conférences IAE de Tours

Etude publiée sur Finance&Gestion

Pour télécharger l'étude complète :